vendredi, 17 février 2006

Résidences Hauts du Chazal : à Planoise ?

Ca se construit derrière l’hôpital Jean Minjoz ! Outre les installations universitaires, un nouveau lotissement se prépare. On parle même dans l’échéance des vingt ans de l’implantation de la fameuse gare de Planoise.
Mais le pavillonnaire individuel est-il réellement dans l’esprit du quartier ? Oui, si l’on en juge par la forte représentation dans les conseils de quartier. Moins si l’on en juge par l’esprit individualiste un pied dans la ville, un pied en dehors, qui semble guider les nouveaux migrants (voiture-roi, infractions à la carte scolaire, volonté d’être près de la campagne mais de bénéficier de tous les services de la ville). En toute rigueur, le quartier de Planoise est géographiquement limité au nord par la Rue de Dole. Pourtant, les habitants seront bien bisontins !
Les grandes barres ont été un excès de notre urbanisme. Mais le « Tout horizontal » est aussi intenable. Le confort supposé se heurte à une réalité on est l’un sur l’autre quand même . Sans oublier les lordes dettes que l’on contracte à la construction. Surtout, le processus vide les Hlm de Planoise des habitants de classe moyenne, au détriment de la mixité sociale. Ceux qui restent doive en plus subir le recul un peu plus loin de la verdure qui les changerait de la grisaille…

Écrire un commentaire